Test TicWatch Pro 3 Ultra : Vous ne pouvez pas demander mieux !

Malgré la concurrence croissante dans le secteur des montres connectées, TicWatch affronte les lancements de ses nouveaux produits avec la détermination habituelle, et cette Pro 3 Ultra en est un parfait exemple.

TicWatch Pro 3 Ultra représente une nouvelle étape pour l'entreprise dans le monde des trackers de fitness : les services de Mobvoi se sont améliorés et se prépare à recevoir la mise à jour de Porter OS 3.0.

Test du TicWatch Pro 3 Ultra

Conception et affichage

Je pars de la sangle qui, peut-être, représente un léger recul par rapport au modèle précédent ; ici en effet le bracelet est en caoutchouc noir de 22 mm alors que l'année dernière il était en cuir, avec des surpiqûres contrastées. Le type de fixation habituel reste présent, les sangles sont donc facilement remplaçables et interchangeables ; en tout cas, le bracelet en caoutchouc utilisé ici est de qualité, et se perçoit lorsqu'il est porté au poignet où il glisse facilement et ne frotte pas avec la peau (ce qui arrive souvent, par exemple, quand on achète des bracelets pour quelques euros sur Aliexpress).

TicWatch Pro 3 Ultra ne fait certainement pas partie de ces produits qui passent inaperçus au poignet ; Et 12.3 mm d'épaisseur et pèse environ 40 grammes, il est donc assez robuste. Ce n'est pas du tout gênant de le porter au poignet vu la taille, mais il ne conviendra certainement pas à tout le monde, il faut bien le dire.

Le boîtier est en acier inoxydable couleur gris plutôt foncé, et le dos est en nylon renforcé de fibre de verre, une amélioration par rapport à la dernière génération. Maintient la résistance à la poussière et à l'eau avec Certification IP68 et en plus la nouvelle certification militaire est également ajoutée MIL-STD-810G, dédié aux produits qui passent les tests de « maltraitance » les plus ardus.

Il reste présent sur le côté gauche de la montre orateur, tandis que sur le côté droit les deux touches de navigation (la supérieure permet de se déplacer dans les applications Wear OS, tandis que la inférieure dans les applications de fitness Mobvoi) et le microphone principal. La bague avec le décompte des minutes est toujours fixe, ainsi que la touche latérale qui ne permet pas de faire défiler les différentes pages de la montre.

La charge s'effectue via les quatre broches magnétiques situées au bas de l'appareil via le chargeur propriétaire TicWatch.

L'un des aspects les plus intrigants de la TicWatch Pro 3 Ultra est la présence d'un "double affichage" de 1.4 ", 454 x 454 pixels; ok, vous vous demandez sûrement le sens de cette phrase, maintenant je vais vous expliquer. TicWatch Pro 3 Ultra a un panneau FSTN monochrome et un écran AMOLED en couleur comme une couche "de surface" ; les écran FSTN il est pratiquement activé lorsque la smartwatch est presque vide, ou la nuit lorsque le « vrai » affichage couleur n'est pas nécessaire, à condition de l'avoir activé dans les paramètres.

je l'ai trouvé confortable, surtout à l'extérieur au soleil où il s'est avéré être un assistant fidèle; Personnellement, je l'ai toujours gardé actif et, à certains égards, je l'ai préféré au mode toujours allumé, qui nécessite plus d'énergie et à la lumière du soleil, il n'a pas les mêmes performances que l'écran LCD.

Certes, la qualité d'image n'est pas comparable à distance, mais elle affiche finalement les valeurs avec un graphisme réduit et essentiel et lors d'un entraînement par exemple, il n'y a rien de plus utile.

Matériel et performance

Au niveau matériel le TicWatch Pro 3 Ultra en possède un Snapdragon Wear 4100, 1GB RAM et 8 Go de stockage interne ; plus compatible avec Bluetooth 5.0, Wi-Fi 802.11b/g/n et divers GPS, Beidou, Glonass, Galileo et QZSS. La nouveauté introduite par TicWatch est la double processeur présent, qui parvient à offrir des performances supérieures aux autres montres connectées avec Android Wear mais surtout une meilleure autonomie de la batterie, et c'est une autre des fonctionnalités phares.

L'excellent équipement matériel permet donc la TicWatch Pro 3 Ultra obtenir d'excellentes performances, sans perdre de hits, sans subir de blocages dans l'interface ou de décalage d'aucune sorte, des aspects qui semblent évidents mais qui sur Android Wear, en réalité, ne le sont pas tant.

Quant à la mémoire interne, cependant, elles ne sont vraiment disponibles que poco plus de 4 Go pour installer des applications ou transférer de la musique directement sur la montre ; la majeure partie de l'espace semble être occupée par les applications de fitness Mobvoi, qui jouent toujours un rôle important sur cette smartwatch.

Logiciel et surveillance

La version d'Android Wear présentée sur le TicWatch Pro 3 Ultra est la 2.26, pas vraiment récente mais dans quelques mois la mise à jour vers WearOS 3, ce qui apportera de nombreuses nouvelles fonctionnalités à ces montres connectées. À l'heure actuelle, cependant, les performances sont bonnes, résultat de l'excellente optimisation et de la bonne combinaison matériel-logiciel.

La smartwatch regorge d'applications Mobvoi, en particulier il y a TicSleep pour le suivi du sommeil, TicPulse pour le rythme cardiaque, TicOxygène pour la saturation en oxygène du sang, mais aussi TicRespirer, TicAudition, TicCareet TicExercice: Mobvoi a pratiquement fourni une application pour chaque valeur à surveiller, que ce soit la fréquence cardiaque ou la respiration, ce TicWatch Pro 3 Ultra peut le faire, sans difficulté.

Le suivi des activités est précis ; les capteurs utilisés par Mobvoi sont confirmés une fois de plus pour être fiables et précis dans les mesures. Le seul aspect légèrement incertain est la mesure de la saturation en oxygène dans le sang, qui rapportait souvent des valeurs très différentes, falsifiant ainsi les mesures.

Comme la montre intelligente est doué également de NFC les paiements peuvent également être effectués via Google Pay, si votre banque est compatible ; le seul détail est que pour chaque paiement il faut toujours saisir le code PIN, un peu ennuyeux.

Merci à la présence de Android Wear que de ce point de vue c'est une garantie, vous pouvez répondre aux messages directement depuis la montre mais surtout aussi aux appels vocaux ; de plus, dans la mémoire interne, vous pouvez enregistrer de la musique au format MP3, ou bien utiliser Spotify ou d'autres applications de streaming musical.

Autonomie

Le deuxième aspect le plus cool de ce TicWatch Pro 3 Ultra est sans aucun doute le vie de la batterie; Je suis 577mAh disponible et la durée réelle sur le terrain est à peu près égale à deux ou trois jours d'utilisation. Deux jours si vous pratiquez une activité sportive au moins une fois par jour, alors que les valeurs montent à trois jours lorsque vous l'utilisez comme une smartwatch traditionnelle, sans la stresser sur le plan sportif.

De plus, grâce à la présence de l'écran monochrome, la batterie peut durer à propos des jours 5-6 s'il est toujours utilisé dans ce mode ; ce n'est peut-être pas le cas, mais sachez que c'est possible.

Prix ​​et considérations

TicWatch Pro 3 Ultra c'est une smartwatch qui s'est fait aimer, je l'avoue : sa le prix de vente officiel est de 299 € et vous pouvez l'acheter directement sur Amazon. Cela a-t-il du sens ou pas ? Bien sûr que oui, surtout si l'on considère qu'il recevra la mise à jour de l'annonce dans les prochains mois 3.0 d'Android Wear et qu'il a tous les atouts pour ne pas devenir "vieux" avant l'heure.

Si l'on ajoute l'excellent travail accompli par Mobvoi en ce qui concerne l'optimisation matérielle, à la fois avec le "double processeur" et avec le "double affichage", nous sommes alors confrontés à l'un des produits les plus intéressants du marché des montres intelligentes avec Android Wear à bord. Mais attention à la taille, si vous avez un poignet moyen-petit, pensez à autre chose : c'est un conseil !

⭐️ Découvrez le nouveau Circulaire Hebdomadaire de GizChina avec des offres exclusives et des coupons toujours différents.
brochure